Top

Retrait ou suspension d’agrément

licenciement pour retrait ou suspension d'agrément

Le licenciement pour retrait ou suspension d’agrément est difficile pour tout le monde

Vous venez de recevoir une lettre de la PMI vous indiquant que l’agrément de votre assmat est suspendu ? Vous devez réagir tout de suite en initiant une procédure de licenciement pour retrait ou suspension d’agrément !

Comment ? Quelles sont les règles à respecter en termes de procédure, de préavis, de solde de tout compte, etc. ?

Explications

Le retrait ou la suspension de l’agrément nécessite de rompre le contrat

En cas de suspension, de retrait ou de non-renouvellement de l’agrément de votre assistante maternelle, vous DEVEZ rompre le contrat, quelle que soit votre volonté de continuer à travailler avec cette nounou. Ce licenciement pour retrait ou suspension d’agrément s’impose à vous.

A noter : vous pouvez cependant réembaucher par la suite cette personne pour être nounou à VOTRE domicile mais ce sera un nouveau contrat, avec de nouvelles conditions de travail, de rémunération etc

Cette nécessité s’impose également à vous si votre assmat perd son agrément suite à la naissance de son propre enfant.

Quelle est la procédure de licenciement pour retrait ou suspension d’agrément ?

Vous devez dans ce cas envoyer en recommandé une lettre de retrait forcé de l’enfant entraînant la rupture du contrat.

Le contrat prend fin à la date de notification de la suspension ou du retrait de l’agrément de votre assistante maternelle, ou au retour du congé maternité si votre assmat perd son agrément du fait de la naissance de son propre enfant.

Y’a-t-il un préavis dans ce cas ?

En cas de licenciement pour retrait ou suspension d’agrément de l’assistante maternelle, aucun préavis ne peut être effectué par celle-ci.

De quoi se compose le solde de tout compte en cas de rupture de contrat pour retrait ou suspension d’agrément ?

Les indemnités de licenciement sont dues en cas de licenciement pour retrait ou suspension d’agrément. 

Vous devez également lui régler les indemnités de congés payés acquis non pris et en cours d’acquisition.

ATTENTION : si elle était en congé maternité et a perdu son agrément à la naissance de son enfant, vous lui devez les congés payés acquis pendant ce congé maternité.

Enfin, en année incomplète, vous lui devrez une régularisation de salaire de fin de contrat.

POUR NE RIEN RATER, RECEVEZ NOS ARTICLES ET CONSEILS PAR MAIL 🙂


Tous les mois, dans votre boîte mail, les changements légaux ou sociaux, des conseils et astuces pratiques, les échéances à ne pas rater...

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en un clic.
Nous ne communiquerons votre adresse mail à aucun tiers conformément à notre poltique de confidentalité