skip to Main Content

5 questions pour payer le bon tarif à votre assistante maternelle

Après avoir rencontré 4 nounous différentes pour Emma, votre petite puce de 3 mois, vous pensez avoir trouvé une assistante maternelle parfaite pour votre bout de chou, mais elle réclame un salaire horaire qui vous semble élevé. Comment le savoir ? Comment déterminer si le tarif de l’assistante maternelle est correct ? Et quel sera le coût de la garde pour vous ?

Parce que certes, quand on aime, on ne compte pas mais vous devez tout de même respecter votre budget !

Alors voici 5 questions à vous poser pour déterminer le « bon » tarif pour votre assistante maternelle.

1 – Le tarif communiqué est-il dans la bonne fourchette ?

Il y a un salaire minimum des assistantes maternelles !

Premier élément qui peut vous guider pour valider le tarif de l’assistante maternelle : le salaire horaire qu’elle demande est-il très au-dessus du salaire minimum imposé par la loi ?

Car oui, il existe un tarif minimum : en 2019, le salaire minimum d’une assistante maternelle est 2,82 € bruts par heure. En net (c’est quand même plus parlant !) cela représente 2,20 € (2,16 € pour le Haut-Rhin, le Bas-Rhin et la Moselle).

La plupart des assmats pratiquent des tarifs qui sont entre 1,5 fois et 2 fois ce tarif, c’est à dire entre 3 et 4,2 € de l’heure, parfois un peu plus en région parisienne.

Il y aussi un salaire journalier maximum de l’assistante maternelle, à respecter si vous voulez percevoir des aides !

Pour que vous puissiez bénéficier des aides de Pajemploi et de la CAF, le salaire journalier BRUT de votre assistante maternelle ne dépasse pas le plafond PAJEMPLOI de 5 heures de SMIC par jour de garde, soit 5 x 10,03 € = 50,15 € bruts par jour en 2019 (soit 39,11 € nets hors Alsace Moselle).

Vous devez donc vérifier que le tarif de l’assistante maternelle, multiplié par le nombre d’heures travaillées chaque jour par votre assistante maternelle, est inférieur à ce montant de 50,15 € bruts, sous peine de risquer de doubler votre budget de garde !

Vous voulez vous assurer que vous ne dépassez pas ce plafond, et respectez le salaire minimum, mais vous n’avez pas le temps ni le courage de vous plonger dans les calculs ?

Nous avons préparé ce qu’il faut : une trousse à outils qui fait tout ça pour vous. Un simulateur de salaire qui vérifie ces deux points à votre place, une fiche de paie qui s’en assure ensuite tous les mois, et qui en plus calcule le salaire en cas d’absence, de congés, etc… Un jeu d’enfants, vraiment !

Pour une embauche 0%  Migraine et 100% légale

2 – Avez-vous pris en compte le nombre d’heures de garde ?

Tarif de l'assistante maternelle

Le tarif de l’assistante maternelle que vous avez choisie est il correct ?

Si l’assmat que vous avez rencontrée vous demande un tarif horaire qui vous semble très élevé, n’oubliez pas de prendre en compte le nombre d’heures d’accueil ! Il est en effet très fréquent que les assistante maternelles ne demandent pas le même tarif pour 3 h de garde par jour et pour 8 h !

Transformez donc ce tarif horaire en tarif journalier pour vous faire une meilleure idée !

On constate généralement que les tarifs journaliers appliqués sont les suivants :

  • Paris : 5h de SMIC/jour de garde
  • Grandes villes : entre 3 et 4,5h de SMIC par jour
  • Petites villes : entre 2,75 et 4h
  • Zones rurales : entre 2,75 et 3,5h

David nous a contactés : « je veux engager une assistante maternelle sur Paris mais elle me demande de payer 8,25 € par heure, sachant qu’elle travaille 4 heures par jour /5 jours par semaine. Ce tarif me semble très élevé ». Nous avons répondu qu’effectivement, même si ce tarif est dans la moyenne haute, ramené au salaire journalier, on reste dans un montant habituel pour la capitale : 33 € par jour de garde.

3- A combien s’élèvent les charges qui ne sont pas dans le salaire ?

Et oui, en tant que parent-employeur débutant, on n’y fait parfois pas attention, mais au salaire de l’assistante maternelle s’ajoutent plusieurs autres montants, qui ont vite fait de doubler voire tripler la note !

Notamment :

Ne négligez pas le montant des indemnités d’entretien qui peuvent rapidement ajouter 30% au coût de la garde

Bien entendu, les indemnités d’entretien ne sont pas une rémunération du travail de l’assistante maternelle : elles sont payées par les parents pour couvrir les frais professionnels de l’assmat (eau, électricité, jouets, matériel de puériculture, etc)

Ces indemnités ne sont donc pas discutables : elles correspondent à des remboursements de frais, l’assmat ne fait aucun bénéfice dessus.

Mais elles vont compter pour une part importante de votre budget de garde. Il vaut donc mieux, pour apprécier le tarif de l’assistante maternelle, les prendre en compte !

Mon amie Pauline a choisi Nana pour garder sa petite Louise. Nana demande 3 € par heure de garde, et 8 € par jour d’indemnités d’entretien. Louise étant accueillie chez Nana 5 jours par semaine (8 h / jour) en année complète, Pauline paie 520 € de salaire auxquels s’ajoutent 160 € de frais d’entretien. Les indemnités d’entretien représentent donc presque un quart du budget garde d’enfants de Pauline !

4 – Les tarifs pratiqués dans votre quartier sont-ils similaires ?

Le tarif de l’assistante maternelle varie suivant les villes et les quartiers :

  • pour ce qui est de son salaire horaire, il dépend évidemment des solutions de garde alternatives existantes (crèche) et du nombre d’assistantes maternelles dans le voisinage, mais aussi du coût de la vie dans la région, de l’expérience et des compétences particulières de l’assmat, etc
  • pour ce qui est des indemnités d’entretien, elles dépendent en partie du lieu d’habitation de l’assistante maternelle (il est plus cher de se loger, de se chauffer, etc en Région parisienne qu’en province), mais aussi des activités proposées par la nounou, du matériel qu’elle met à votre disposition, etc.

Pour savoir quel est le tarif moyen des assistantes maternelles dans votre commune, vous pouvez vous adresser à la PMI, au RAM (Relais d’assistantes maternelles) ou interroger les parents autour de vous. Vous pouvez aussi bien évidemment comparer les différents tarifs demandés par les assistantes maternelles que vous rencontrerez en entretien d’embauche.

5 – Est-ce que ça vaut le coup ?

Ces tarifs doivent cependant être pondérés.

Vous pouvez, avant de conclure sur l’équité du salaire demandé, si celui-ci est plus élevé que la moyenne, vous poser les questions suivantes :

– si le courant est bien passé entre vous et l’assistante maternelle, et surtout entre votre enfant et sa future assmat, cela ne vaut-il pas le coup de faire un effort financier si vous le pouvez, bien sûr ?

– si votre assistante maternelle demande un salaire ou des indemnités d’entretien plus élevé(es) que la moyenne, c’est peut être qu’elle a des talents spéciaux ou des compétences particulières qui le justifient ? Elle peut avoir 20 ans d’expérience, un diplôme spécialisé dans la petite enfance, être formée à des pédagogies spécifiques type Montessori ou Pikler, proposer des activités pédagogiques ou artistiques nombreuses et variées, ou encore pratiquer le ménage écologique ou le massage des bébés…

– enfin, quel est l’impact de ce « supplément » de salaire ou d’indemnités d’entretien sur le coût de l’assistante maternelle pour vous ? Car il est possible qu’une partie du surcoût provoqué par un tarif d’assistante maternelle plus élevé que d’autres soit en grande partie absorbé par l’aide Libre choix du mode de garde ou par le crédit d’impôts Garde d’enfants !

Il n’est pas bon non plus que le tarif de l’assistante maternelle soit trop bas : elle risque de ne pas pouvoir en vivre et de vous laisser tomber rapidement, ou bien de concevoir une certaine amertume du fait d’être payée moins que ses collègues du même quartier. Dans ce cas, si vous le pouvez, proposez-lui spontanément de vous aligner sur les tarifs pratiqués dans le voisinage. Elle vous en sera reconnaissante, et sera de ce fait plus encline à vous rendre des services de temps et temps.

Vous voulez savoir si le tarif de l’assmat rentre dans votre budget, en quelques minutes, et sans faire de calcul ?

Nous vous avons préparé une trousse à outils qui calcule tout pour vous en fonction de VOS horaires, de VOS indemnités d’entretien et de VOTRE budget. En quelques minutes.

Zéro prise de tête et zéro erreur de calcul !

Une fois discuté le tarif horaire de votre assistante maternelle, il vous reste à passer à l’étape suivante : calculer la mensualisation de la nounou pour déterminer son salaire mensuel.

Le guide de l’embauche d’une assistante maternelle (PDF)

Vous n’avez pas le temps de lire nos nombreux articles et conseils ?
Allez à l’essentiel en recevant gratuitement par email notre guide résumant les réponses aux principales questions avant d’embaucher une assistante maternelle.

Pas le temps de lire tous nos articles et conseils ?

Recevez
Le guide de l'embauche
d'une assistante maternelle (PDF)

Allez à l’essentiel en recevant gratuitement par email notre guide résumant les 10 points essentiels à connaître absolument avant d’embaucher une assistante maternelle.
Indiquez votre email.
 

   

En cliquant sur ce bouton, vous acceptez la Politique de confidentialité de ce site. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment (liens de désinscription présents dans tous les e-mails)

Alerte information

Pour ne rien rater des informations, des changements légaux, bénéficier des astuces et conseils des experts, recevez tous les mois la newsletter de Zen avec mon Assmat

   

En cliquant sur ce bouton, vous acceptez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment (liens de désinscription présents dans tous les e-mails)

Back To Top

Nos services

Libérez vous de la complexité de l’embauche, de la paie, des congés, de la fin de contrat...

Laissez vous guider pas à pas, en utilisant des outils automatiques et des modèles faciles à personnaliser
Si besoin, nos experts sont à vos côtés.