Top

Qu’est-ce-qu’une assistante maternelle ?

Assistante maternelleDéfinition

Ce sont des femmes (parfois des hommes) qui travaillent à leur domicile à garder des enfants (parfois en plus des leurs).

Ils ne faut pas confondre avec les auxiliaires parentales (ou nounous à domicile, ou garde d’enfants à domicile) qui gardent les enfants au domicile des parents et n’ont aucune obligation d’avoir un agrément pour cela.

Statut d’assistant(e) maternel(le)

Pour devenir assistant(e) maternel(le), ils/elles ont déposé une demande d’agrément au Conseil Général (du département) et après entretien et visite d’une puéricultrice de PMI, elles/ils ont obtenu le droit (aussi appelé agrément) de garder 1, 2, 3 ou 4 enfants.

La formation d’assistante maternelle comprend 120 heures de formation obligatoire qui se décompose en deux volets. Un premier volet que l’assmat doit suivre avant d’accueillir le premier enfant qui comprend 60 heures et une journée de formation aux premiers soins. Le deuxième volet de la formation qui comprend les 60 heures de formation restant doit quant à lui être effectué dans les deux ans qui suivront le début de l’activité de votre nounou.

La puéricultrice de la PMI passe une fois par an (à l’improviste) pour vérifier les conditions d’accueil des enfants.

Le statut des assistantes maternelles est dérogatoire au code du travail appliqué aux salariés « normaux » sur bien des points (durée hebdomadaire du travail, salaire minimum, etc).
Il est essentiellement défini par la Convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur mais aussi par la loi du 27 Juin 2005 et ses extensions, et par le Code de l’Action Sociale et des familles. En cas de divergences entre ces textes, c’est souvent le plus favorable à la salariée qui s’applique, mais pas toujours.

Maisons d’assistantes maternelles

Certaines assistantes maternelles sont regroupées au sein de « maisons d’assistantes maternelles » : au domicile de l’une d’entre elles, ou dans un local loué, elles accueillent ensemble jusqu’à une quinzaine d’enfants. Mais qu’on ne s’y trompe pas : même si ces maisons ont des allures de mini-crèche, elles n’en sont pas car les parents restent les seuls véritables employeurs de leur assistante maternelle.

Dans ce cas les parents pourront autoriser leur assistante maternelle à déléguer cet accueil aux autres assistantes maternelles de la maison qui pourront ainsi s’occuper de l’enfant en cas d’absence de sa nounou. Cette autorisation devra figurer dans le contrat de travail.

Crèches familiales

Les assistantes maternelles des crèches familiales sont salariées de municipalités ou d’associations (et non par des parents employeurs) et sont encadrées par des professionnels de la Petite enfance.