Top

La fiche de paie de l’assistante maternelle, le secret bien gardé !

C’est bientôt la rentrée ! Synonyme de stress pour les uns, d’excitation pour les autres, et en tout cas comme une atmosphère de « nouveau départ » pour tous ! On profite des derniers jours d’été pour faire le point sur l’année passée, et sur les mois à venir, en se promettant de mieux s’organiser cette année, pour plus de temps et moins de stress.

Côté organisation garde d’enfants, nous avons un secret pour ça : mettre en place des « fiches de paie » maison !

Faire ses propres fiches de paie pour son assistante maternelle ? Mais à quoi ça sert ? Après tout, Pajemploi lui envoie chaque mois un bulletin de salaire et cela vous épargne la « corvée ». Vous n’avez de toute façon pas le temps d’en préparer, et ne savez même pas comment faire

Et pourtant, si vous saviez … faire des fiches de paie « maison » est un des secrets permettant de gagner des heures chaque mois,

 

d’économiser beaucoup de stress et de nouer une relation de confiance avec son assmat… !

Qui a envie d’économiser plusieurs heures par mois et des tonnes de stress ?

Si vous employez déjà une nounou, vous le savez : calculer le salaire de son assmat est une vraie galère la plupart du temps ! Or ça ce n’est pas Pajemploi qui le fait !

Sur le papier c’est facile : on verse le même salaire tous les mois !

Sauf que la vie, ce n’est jamais comme sur le papier : tous les mois, il y a un petit quelque chose qui change le calcul du salaire.

Votre enfant a eu la gastro, la nounou a eu la grippe, elle a dû s’absenter une journée pour un rendez-vous perso, elle a pris des congés, a chômé des jours fériés… Ou vous avez fini plus tard deux soirs du fait d’une réunion et vous avez donc des heures complémentaires à payer.

En plus de ça, tous les mois beaucoup d’éléments varient quoi qu’il arrive : les indemnités d’entretien, de repas, les frais kilométriques, la majoration des heures au-delà de 45 h…

Alors tous les mois, vous prenez votre courage à deux mains, et vous faites des calculs, des calculs, des calculs,… Avec comme résultat une bonne migraine et un montant à payer donc vous n’êtes même pas certain(e) !

Sans parler ensuite de la déclaration Pajemploi : vous ne savez jamais quoi mettre ! Et vous craignez les conséquences en cas d’erreur : pourrait-on aller jusqu’à vous retirer les aides financières ? Et oui, c’est malheureusement possible dans certains cas.

Alors qu’avec une fiche de paie bien faite, en quelques clics, tout se calcule automatiquement, et vous n’avez plus qu’à suivre ce qui est indiqué pour faire le chèque à la nounou et la déclaration Pajemploi ! Vous imaginez le temps gagné !

Et hop, qui vient de gagner 2 h par mois et s’économiser du stress ? C’est vous !

Vous en voulez encore, des économies de temps et de stress ? En voilà !

La vie d’un parent-employeur est jalonnée de ces calculs complexes, qui font se prendre la tête même aux mathématiciens chevronnés.

Pire : avant même de commencer ces calculs, il faut resaisir tous les montants de salaire, d’indemnités etc ce qui multiplie les risques d’erreurs !

Quelques exemples ?

–  Le calcul annuel de l’indemnité de congés payés, des heures de calcul compliqués en perspective

–  Votre déclaration d’impôts, si vous voulez bénéficier du crédit d’impôts « Frais de garde d’enfant », un calcul sur lequel il ne vaut mieux pas se tromper 😉

–  Et celle de votre assmat à qui vous devez donner son salaire net imposable annuel, le nombre de jours travaillés dans l’année (de plus et de moins de 8 h), le montant des repas fournis, etc : si elle se trompe dans sa déclaration de revenus, c’est à vous qu’elle risque d’en vouloir !

–  La régularisation de salaire à chaque avenant, et à chaque date anniversaire du contrat, un calcul essentiel parce que souvent, des sommes réellement importantes sont en jeu

–  Et le summum de la complexité, les calculs de solde de tout compte de l’assistante maternelle en fin de contrat ! Rien que pour le calcul de l’indemnité de licenciement, il faut additionner 36 montants de salaires mensuels. Bonjour le risque d’erreur rien qu’à la saisie. Sans parler ensuite des erreurs de calcul de tous ces montants !

Et bien pour tout ça, une  fiche de paie bien faite peut vous aider en vous faisant gagner un temps fou ET en vous évitant les erreurs de calcul.

Vous imaginez le soulagement : pas de temps perdu, pas de différend avec l’assmat, pas de risque de trop payer !

Pajemploi n’est pas l’employeur 😉 Le responsable en cas d’erreur ou d’info manquante c’est vous !

L’employeur de l’assistante maternelle, c’est vous.

Et oui, Pajemploi, c’est l’URSSAF, et la fonction principale de l’URSSAF est de collecter les cotisations sociales. Mais Pajemploi ne peut pas savoir que votre assmat a été malade et vérifier le salaire versé à cette occasion. Ni s’assurer que l’indemnité de congés payés que vous avez versée est la bonne.

Du coup si vous faites une erreur de salaire, Pajemploi la répercute telle quelle dans sa fiche de paie.

Avec une fiche de paie automatique qui fait tous les calculs à votre place, plus de risque d’erreurs et donc plus de risque de conflit avec la nounou à ce sujet !

Vous ne le savez probablement pas mais vous ne respectez pas la loi

Légalement, il est obligatoire d’indiquer sur le bulletin de paie un certain nombre d’informations qui ne figurent pas par défaut sur les attestations de salaire Pajemploi, et que vous devez donc ajouter manuellement :

  • Le détail des montants versés (par exemple : nombre de repas, dates et kilométrages des trajets remboursés en frais kilométriques, etc.)
  • Les dates de congés payés compris dans la période de paie et le montant de l’indemnité correspondante
  • Les retenues sur salaire (absences de votre enfant ou de votre assmat), etc

Et surtout, il est obligatoire de donner chaque mois à votre assmat un récapitulatif des jours et heures travaillées*, notamment en vue de sa déclaration d’impôts…

Quitte à corriger / rajouter toutes ces informations pour respecter la loi, autant le faire automatiquement via une fiche de paie bien faite, non ?

Le bonus : vous pourrez indiquer le « vrai » nombre d’heures mensualisé rémunéré à votre assmat, avec une virgule, alors que Pajemploi vous oblige à arrondir les heures dans votre déclaration.

Rendre service à votre nounou en quelques minutes par mois, c’est aussi ça la magie de la fiche de paie

L’essentiel pour elle, ce doit être votre enfant !

Votre assmat est une super nounou : toujours en train de se préoccuper du bien-être des enfants, d’imaginer des activités éducatives, de concocter des repas équilibrés…

Alors soyons clairs, elle a autre chose à faire que de s’inquiéter du calcul de son salaire ou de passer des heures à compter ses congés.

Si vous êtes sûr(e) (et elle aussi !) de vos calculs de salaire, ou d’indemnités de congés, si vous lui fournissez un compteur congés qui lui permet de savoir à tout moment où elle en est, elle se sentira plus légère ! Et ça l’aidera à se concentrer sur l’essentiel : votre enfant !

Vous pouvez faire encore mieux que ça pour l’aider

Vous trouvez que remplir une déclaration d’impôts est long, fastidieux et complexe ? Attendez de voir celle de votre assmat !

Votre nounou doit en effet distinguer jour par jour les heures complémentaires des autres heures, compter sur une année les journées de plus de 8 heures et celles de moins de 8h, le nombre de repas des enfants, puis faire un calcul savant pour déterminer le montant à déclarer. On est loin de la déclaration préremplie !

Pire : si elle garde une fratrie, elle doit distinguer chaque enfant dans sa déclaration, alors même que la fiche de paie Pajemploi ne le permet pas.

Imaginez le gain de temps et de stress pour votre assmat si vous lui fournissez toutes ces informations directement en utilisant votre fiche de paie personnelle !

Encore mieux, c’est possible, si, si !

Les organismes tels que la Sécurité Sociale, Pôle Emploi, les établissements de crédits bancaire, les organismes de gestion immobilière n’acceptent pas toujours les attestations Pajemploi et réclament un « vrai » bulletin de salaire à votre assmat.

Pire : certaines informations comme l’ancienneté, qui est extrêmement importante quand on demande un crédit bancaire ou bien quand on veut louer un appartement, ne figurent pas sur l’attestation Pajemploi et peuvent donc handicaper votre nounou dans sa demande auprès de ces établissements.

Avec une fiche de paie, votre assistante maternelle peut prouver qu’elle est bien employée par vous, et depuis combien de temps !

Vous l’aurez compris, une fiche de paie automatique ce n’est pas de la « paperasse inutile », c’est en réalité un outil magique qui économise du temps et du stress à tout le monde, vous comme votre assmat, et en bonus vous permet de respecter la loi !

Vous ne savez pas par où commencer pour « concocter une fiche de paie maison » ? Ce qu’il faut y mettre, comment le faire ? C’est normal ! alors la prochaine fois, nous verrons quels sont les ingrédients d’une fiche paie réussie, une recette inratable même si vous n’êtes pas doué(e) pour la paperasse (il n’y en aura quasiment plus!) et même si vous avez très peu de temps (vous n’en aurez pas besoin !)

* Article 7 de la Convention Collective : « Un bulletin de paie est délivré chaque mois. Sur le bulletin de paie, pour information, sont également précisés les jours et les heures d’accueil réellement effectués dans le mois.« 

POUR NE RIEN RATER, RECEVEZ NOS ARTICLES ET CONSEILS PAR MAIL 🙂