Top

45 mn top chrono pour plus de temps et moins de stress dès aujourd’hui

Nous l’avons vu dans les précédents articles : en mettant en place quelques outils bien pensés, notamment une fiche de paie pour votre assistante maternelle, vous pouvez économiser du temps, du stress et même de l’argent tous les mois, et renforcer la relation de confiance avec votre assistante maternelle …

Par quoi commencer ? Voici 3 conseils concrets et pratiques que vous pouvez suivre dès aujourd’hui pour gagner du temps tous les mois, et pour éviter de vous retrouver avec de grosses régularisations à verser un jour ! En 3/4 d’h top chrono, tout sera en place pour un quotidien allégé et simplifié, pour vous comme pour votre assmat. C’est parti !

1 – Mettez en place la “Minute nounou” – 1 minute

horaire-garde-hebdomadairePremière action pour vous simplifier le quotidien avec votre assmat : trouvez un cahier, un carnet, une appli sur votre téléphone, n’importe quoi pour prendre des notes facilement. Pas trop dur, jusque là 😉 !

A quoi va-t-il servir ? Rappelez-vous de nos ingrédients de la potion magique spéciale parents employeurs Zen; le premier ingrédient : noter les détails des journées de l’assmat !

Alors avec cet outil, planifiez votre “Minute nounou” tous les soirs : prenez une minute pour y noter ce qui s’est passé dans la journée côté Nounou.

Heures d’arrivée et de départ de chez la nounou, heures supplémentaires, absences de l’assmat ou de votre enfant, repas donnés, etc. Notez ce qui vous semble utile (courtes et rapides, les notes, on ne fait pas du Balzac non plus 🙂 ).

1 mn de votre temps chaque soir pour gagner des heures tous les mois, et rendre service à votre nounou !

Vous utilisez un agenda électronique ? Mettez un rappel chaque soir pour ne pas oublier.
Et profitez-en pour y inscrire, le dernier jour travaillé de chaque mois, une alerte “Chèque nounou et déclaration Pajemploi” : plus besoin d’y penser en fin de mois grâce à ce rappel malin.

Laura note depuis le début de la garde les horaires, absences, etc chaque soir. Du coup quand la nounou, au moment de faire sa déclaration d’impôts, lui a demandé des explications sur les salaires, ça lui a pris quelques secondes de revenir 6 mois en arrière et d’expliquer que “ce mois-là, vous avez eu la grippe” ou que “les grands parents ont gardé Jules cette semaine-là”

2 – Rendez-vous service et faites votre première fiche de paie – 40mn

Une fois que vous avez commencé à prendre des notes sur les journées de la nounou, mettez en place l’outil magique par excellence : la fiche de paie.

Pas seulement celle de Pajemploi, parce que rappelez-vous : même si la fiche de paie Pajemploi est très importante, elle ne suffit pas pour répondre à tous vos besoins de parent-employeur, ni à ceux de votre assmat, et ne vous évite pas les erreurs de calcul.

Non, la fiche de paie automatique : en plus de vous éviter les erreurs de calcul, de vous faire gagner en temps et en sérénité, elle vous permettra de partager les informations avec votre assistante maternelle, et de lui simplifier la vie.

Certes sans aide, cela risque de vous prendre un peu de temps de créer votre propre modèle de fiche de paie automatique, sans parler des risques d’erreurs (la loi est très compliquée, il faut le reconnaître : comme en français, il y une règle et tellement d’exceptions qu’on se demande à quoi sert la règle ;-))

Heureusement, il y a la fiche de paie automatique Zen avec mon Assmat ! (Ouf 😉 )

Celle qui, quand on rentre les horaires de la nounou, calcule tout pour vous : le salaire, les majorations des heures sup, les indemnités d’entretien, les frais de repas etc, même en cas d’absence, de congés, de jours fériés, … Celle qui vous indique ce que vous devez déclarer à Pajemploi. Celle qui calcule où l’assmat en est de ses vacances. Celle qui calcule les cumuls pour les impôts, pour les indemnités de congés, etc

Vous imaginez : plus de risque d’erreur et de grosses régularisations à payer, ou de conflits avec votre nounou au sujet de son salaire.

C’est sûr, même avec cet outil magique, la 1ere fois, ça va vous prendre un peu de temps : comptez une demie-heure pour mettre en place votre première fiche de paie. Mais c’est un investissement, un service que vous vous rendez à vous-mêmes. Vous le valez bien, non ?

Julien et Elodie se sont lancés, pendant la sieste de Noah : “ça nous a pris moins de 20 mn à deux, l’un cherchait les infos pendant que l’autre les saisissait dans l’initialisation de la fiche de paie. Après on a fait la 1ère fiche de paie de l’assmat, on a été très surpris que ce soit aussi facile. C’est presque même amusant ces cases à cocher/décocher. On a fait tellement vite qu’on a pu regarder un épisode de notre série avant que Noah ne se réveille. Et Mathilde, notre nounou, a été ravie et rassurée de voir qu’on se “professionnalisait” en tant que parents-employeurs 😉 ”.

Le bonus ? En plus de la fiche de paie, vous trouverez dans votre formule Je suis Zen avec mon Assmat plein d’autres outils magiques pour (enfin !) tout comprendre aux congés, pour répondre à toutes les questions que vous vous posez tout au long de la garde, etc

3 – Optez pour LA source d’information fiable, à jour et à votre service – 4 mn

Je ne sais pas pour vous mais moi, depuis que j’ai des enfants, je n’ai plus du tout le temps de lire la presse, à peine celui d’écouter les infos à la radio. Si c’est votre cas, les nouvelles lois, les jurisprudences, les évolutions sociales ou fiscales concernant les assistantes maternelles, j’imagine que vous passez à côté (rassurez-vous : ce serait aussi mon cas si ce n’était pas mon métier ! ). Ou si vous les entendez, elles sont noyées dans le flux d’information quotidien qui se déverse sur nous tous.

Problème : nul n’est censé ignorer la loi, encore moins les employeurs. Et le fait que vous soyez un simple particulier employeur n’y change rien malheureusement.

Alors plutôt que de lire la presse juridique pour être au courant, abonnez-vous à la newsletter Zen avec mon Assmat : en quelques minutes chaque mois, vous saurez non pas tout, mais tout ce que vous devez savoir sur les assistantes maternelles.

Le salaire minimum augmente ? Nous vous informons. La loi change ? Nous vous prévenons. Une jurisprudence importante ? Nous vous alertons.

Et en bonus dans notre newsletter un article de fond sur un sujet utile (les jours fériés, la maladie de l’assmat, etc) et les points particuliers à ne pas oublier chaque mois : congés de fractionnement, jours fériés le mois suivant, indemnités à calculer, etc

Arthur scanne notre lettre d’info tous les mois depuis maintenant 18 mois. Et mine de rien, il a appris pas mal de trucs au cours de cette lecture rapide. Du coup, quand son fils Louis est rentré à l’école, et que son contrat est passé d’année complète à incomplète, il avait déjà de bonnes notions des implications de ce changement. Et quand il a vu que le salaire minimum augmentait, il a pu augmenter sa nounou tout de suite, sans risquer de conflit.

Vous souhaitez mettre en oeuvre ces conseils en utilisant des outils conçus pour vous faciliter la vie : une fiche de paie complète et semi-automatisée, pour combiner souplesse avec facilité , des outils de gestion des congés, etc ?

Guettez votre boîte aux lettres : nous vous proposerons par mail une offre spéciale pour cela pendant un temps limité, réservé à nos abonnés. Vous n’êtes pas encore abonnés ? C’est le moment de le faire ci-dessous !

POUR NE RIEN RATER, RECEVEZ NOS ARTICLES ET CONSEILS PAR MAIL 🙂