Top

L’indemnisation maladie IRCEM désormais automatique

Indemnisation IRCEM assmatUne bonne nouvelle pour les parents comme pour les assmats : il n’y a plus de démarches à faire en cas de maladie de la nounou pour que soit versée l’indemnisation complémentaire de l’IRCEM (depuis le 1er Juillet 2017).

Jusqu’à présent, en effet, en cas de maladie de la nounou, les parents-employeurs ou l’assistante maternelle devaient :

  • en cas d’arrêt maladie de plus de 3 jours, faire une demande d’indemnisation auprès de la caisse d’assurance-maladie (CPAM) afin que l’assistante maternelle perçoive les indemnités journalières maladie de la Sécurité Sociale
  • faire, si l’arrêt maladie est de plus de 8 jours, une demande d’indemnisation complémentaire auprès de l’IRCEM afin de couvrir 75% du salaire de l’assistante maternelle (sous condition d’ancienneté dans la profession).

L’IRCEM est un organisme de prévoyance complémentaire obligatoire, auxquels cotisent toutes les assistantes maternelles (et les parents employeurs) via les charges sociales.

Depuis le 1er Juillet 2017, il n’est plus nécessaire de faire cette deuxième démarche puisque la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) transmet directement l’information concernant l’arrêt maladie de l’assistante maternelle à l’IRCEM, qui indemnise automatiquement l’assmat.

Une bonne nouvelle : cela simplifie les démarches, et permet même aux assmats qui ne connaissaient pas ce versement complémentaire ou oublieraient d’en faire le demande de le percevoir !

Cela permet ainsi aux parents de consacrer leur énergie à trouver une solution de garde de remplacement et à prendre soin de la santé de leur nounou préférée 😉